Le 19 juillet 2022, la CRCC de Versailles et du Centre est entrée dans la gouvernance de l’école d’excellence Sup’Expertise en tant que membre institutionnel, aux côtés de la CRCC de Paris et de l’Ordre des Experts-Comptables Paris Île de France, pour proposer des formations toujours plus adaptées au besoin et aspiration professionnelle de chacun tout en conservant l’équipe de permanentes de la CRCC, garantissant toujours un suivi personnalisé.

Sup'Expertise, qu'est-ce que c'est ?

Association à but non lucratif, Sup’Expertise a pour vocation la formation d’alternants, d’étudiants et de professionnels en entreprise dans les domaines de l’expertise comptable, l’audit, les ressources humaines, la gestion, le management.

Notre ambition : viser l’excellence et nous imposer comme la référence formation aux métiers de l’expertise comptable, de l’audit et du conseil au 21ème siècle.

Pour vous, CAC de la CRCC de V&C, Sup’Expertise c’est :
       Une école de référence :
Sup’Expertise vise l’excellence, cette école supérieure spécialisée dans l’expertise-comptable, l’audit et le conseil, combine le savoir-faire entre l’ASFOREF, l’Institut de Formation Régional (IFR) historique de l’Ordre francilien de l’expertise-comptable, la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris, et notre Compagnie.
Engagée dans une démarche qualité exigeante, soucieuse d’adapter sans cesse son offre de formation, elle veille à remplir toutes les conditions de certification des organismes de formation (Qualiopi, ISO 26000…).
      Un large choix de formations (CNCC, SUP’EXPERTISE…)
A chacun des objectifs, correspond une formation Sup’Expertise.
L’école propose des catalogues de formation continue particulièrement riches, qu’il s’agisse de modules de formation courte ou d’actualisation des connaissances, mais aussi de parcours de transformation des compétences ou de formation initiale diplômante ou certifiante de haut niveau, notamment délivrée en partenariat avec HEC ou l’Université Paris Dauphine-PSL.
      Une formation continue pour les professionnels en exercice : CAC, EC, Collaborateurs
Les professionnels en activité continueront à bénéficier du catalogue de formations riche et varié que propose la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC) avec en complément des schémas de formations de Sup’Expertise pour s’adapter aux besoins actuels.
      Une formation initiale pour les jeunes :  BTS, BUT/DCG/DSCG/Etudiants/Alternants
Sup’Expertise fait bien plus que de la préparation initiale ou intensive aux diplômes d’État (BTS, DCG, DSCG) et s’engage dans l’enrichissement du contenu de ces cursus (marketing, analyse des data, données extra financières, gestion de patrimoine…) en adéquation avec les besoins actuels des cabinets en nouvelles compétences ; ce sont ses partenariats universitaires qui lui permettent de dispenser Bachelors, Licences pro et Masters dans les domaines de la gestion, du management et des RH.
Sup’Expertise accueille chaque année environ 700 jeunes pour les préparer efficacement à un diplôme en alternance et en initial, une solution efficace pour élargir leurs compétences tout en les appliquant sur le terrain dans l’entreprise qui les accueille en tant qu’apprenti.
      Un centre de bilan et de compétences : Bilan de compétences, Bilan professionnel, Coaching, VAE
L’école donne accès à l’offre du centre de bilans et de gestion des compétences (VAE, bilans, coaching professionnel)et propose tous les secteurs pouvant intéresser les cabinets d’expertise comptable et de commissariat aux comptes : Comptabilité et révision, fiscalité, juridique, exercice professionnel, doctrine, audit, social, conseil en gestion, secteurs, management, …
      Un suivi des experts-comptables stagiaires
Sup’Expertise accompagne et prépare les experts-comptables mémorialistes dans l’accomplissement de leurs trois années de stage réglementaires en dispensant les formations obligatoires : journées de comportement et journées à thèmes libres.
L'édito des Présidents

En créant une marque, Sup’Expertise va attirer beaucoup plus de jeunes vers nos métiers. Nous voulons favoriser le sentiment d’appartenance, leur offrir un diplôme d’excellence et leur permettre de s’orienter vers n’importe quel type de cabinet et d’entreprise.

Sup’Expertise a vocation à devenir un levier essentiel de notre politique d’attractivité, laquelle continuera de s’appuyer sur le travail de fond que nous effectuons depuis plusieurs années avec l’Académie de Versailles et les écoles du territoire car il reste essentiel à notre recrutement.

Ainsi, nous pourrons offrir plus de formations sur-mesure à nos confrères en région, ainsi que la possibilité de faire des formations en intra. Nous pourrons également leur proposer plus de formations managériales afin qu’ils puissent faire évoluer leur management et leur offre de service.

L’école propose également des cycles diplômants dans les métiers de l’audit en partenariat avec l’université Paris Dauphine, un centre de bilans et gestion des compétences qui permet de valider des BTS, DCG et DSCG par la VAE (validation des acquis de l’expérience), ce qui permet d’offrir de réelles perspectives de carrière dans nos cabinets et de fidéliser les collaborateurs.

Nous savons nous rassembler pour le meilleur des professionnels sur le terrain, quelles que soient nos différences. Nous nous coordonnons depuis toujours concernant le stage. Je remercie mes camarades Virginie Roitman, Vincent Reynier et Laurent Benoudiz de nous avoir donné l’opportunité d’être partie prenante d’une école tournée vers l’avenir de nos métiers, capable d’embrasser toutes les problématiques de compétences qui se présentent aux cabinets.

Depuis quand ?

Le projet Sup’Expertise est né de la conjonction de deux phénomènes historiques : d’une part, la mutation profonde des métiers de l’expertise comptable et de l’audit sous l’effet de l’automatisation croissante de la comptabilité et des évolutions législatives l’accompagnant (dernière en date : l’entrée en vigueur de la facture électronique obligatoire), et d’autre part, la réforme profonde de l’organisation et du financement de la formation professionnelle voulue par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel qui place désormais l’apprentissage sous l’égide des Branches professionnelles, via les OPCO et France Compétences.

Ceci a conduit en 2019/2020 au rapprochement entre ACE, CFA historique des métiers de la comptabilité en Île-de-France, et l’Ordre des experts-comptables Paris Île-de-France, puis en décembre 2021 à la fusion entre l’ACE et l’ASFOREF, institut régional de formation continue de l’Ordre des experts-comptables Paris Île-de-France et de la Compagnie des commissaires aux comptes de Paris, donnant ainsi naissance à Sup’Expertise, l’école supérieure de l’expertise comptable, de l’audit et du conseil. Le 19 juillet 2022, la CRCC de VERSAILLES ET DU CENTRE a intégré le conseil d’administration de Sup’Expertise pour donner une plus grande ouverture à la profession de Commissaraire aux comptes.

Pourquoi ?

Dans ce contexte, la raison d’être de l’école de la profession comptable francilienne est de former les nouvelles générations d’experts-comptables, de commissaire aux comptes et des collaborateurs de cabinet d’expertise-comptable et d’audit en adaptant le fond et la forme des formations dispensées afin de :

    • renforcer l’attractivité et l’excellence de la filière de l’expertise comptable,
    • concourir à assurer un niveau de compétence élevé des membres de l’Ordre des experts-comptables et de la Compagnie des commissaires aux comptes,
    • d’adapter la formation initiale et la formation continue aux attentes des cabinets et de leurs clients.

Pour vous :

– un plus large choix de formations (CNCC, SUPEXPERTISE…)
– des services complémentaires
– un respect de l’obligation de formation simplifié par des formations et des services plus nombreux